Minoterie

Une minoterie est un grand établissement où se préparent les farines étuvées qui doivent être livrées au commerce.



Catégories :

Agroalimentaire - Pain - Industrie - Histoire des techniques - Moulin - Bâtiment artisanat-industrie - Édifice-type

Recherche sur Google Images :


Source image : www.cuisine-facile.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • 9 messages - 7 auteurs - Dernier message : 6 mai 2004 Posté le : 04 Mai 2004 [21 :48] Sujet : Question farine minoterie... Pour ma part, ca ne fait aucun pli que la farine que j'ai achetee en minoterie est illimitément... Conçu avec de la farine de seigle, eau et miel... (source : forums.supertoinette)
  • La minoterie est ensuite électrifiée. Elle est à nouveau modernisée avec la... Statistiques : état des moulins à farine, à eau ainsi qu'à vent (s. d. vers 1810).... (source : patrimoine.region-bretagne)
  • Le Moulin à Elise, ancien moulin à eau restauré produit plusieurs types de farines, ... Le site de la Minoterie est enfin le point de départ de nombreux... (source : cicadelle.chez)
Supervision d'une minoterie moderne

Une minoterie (de minotier[1]) est un grand établissement où se préparent les farines étuvées qui doivent être livrées au commerce.

Présentation

La minoterie a pour but d'éliminer de la farine l'eau qu'elle contient, sans pour cela décomposer le gluten indispensable à la constitution du pain.

Technique

On étend la farine sur des surfaces positionnées dans des locaux ouverts et chauffés à une température ne devant pas dépasser 70°C, au moyen de demi-cylindres ou gouttières doubles, dans lesquelles on introduit de la vapeur ou de l'air chaud. La farine est agitée dans la gouttière extérieure au moyen de vis dont les filets sont garnis de poils de sanglier et , quand elle a parcouru sept ou huit de ces gouttières, elle passe sur des appareils identiques dans lesquels, au lieu de vapeur ou d'air chaud, on fait circuler de l'eau froide. La farine se refroidit ainsi, puis elle tombe dans des sacs ou barils conçus pour cet effet[2].

Histoire

Avec la naissance de la minoterie industrielle au XXe siècle liée à la généralisation de l'électricité, le terme s'est appliqué aux établissements de production de la farine remplaçant les anciens moulins.

La baisse de la consommation quotidienne du pain dans les ménages fait que les minoteries industrielles essaient de réactiver le marché avec une gamme de produits plus large apportée à la boulangerie (contenu en céréales diversifié, méthodes d'extraction différentes ou ajout de fibres à la farine) [3].

Énergies utilisées

Une des sources d'énergie souvent utilisée est l'eau, par l'intermédiaire d'une roue à aubes ou d'une turbine. Au début du XXe siècle, de nombreuses minoteries utilisaient en plus de l'eau des machines à vapeur. Il n'était pas rare tandis que ces minoteries produisent aussi de l'électricité pour alimenter une partie du village ou les entreprises voisines.

Notes et références

  1. Un minotier est un industriel qui fait valoir une minoterie, ou un négociant de farine, ou un employé qui vend du sel dans un dépôt.
  2. Encyclopiédie Larousse du XXe siècle, Paris, 1932
  3. Présentation de la minoterie de Mont-de-Marsan

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Minoterie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu