Mycose

Une mycose est une affection génèrée par des champignons ou des levures parasites ou saprophytes.



Catégories :

Infection mycosique - Infection en dermatologie - Maladie en gynécologie-obstétrique

Recherche sur Google Images :


Source image : www.vulgaris-medical.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • (gr. mukês, champignon). Syn. mycétase, mycétose. Maladie parasitaire produite par un champignon microscopique. Candidose, teigne, pityriasis, histoplasmose, onychomycose, maduromycose. (source : nzdl.sadl.uleth)

Une mycose est une affection génèrée par des champignons ou des levures parasites ou saprophytes.

De particulièrement nombreuses espèces de champignons ou levures microscopiques peuvent se révéler pathogènes pour l'homme dans certaines conditions. Les principales mycoses sont :

Les champignons peuvent aussi envahir les organes internes, surtout les poumons, où ils provoquent une infection apparentée à une pneumonie ou à une tuberculose pulmonaire. Ces infections surviennent d'habitude chez des individus dont le dispositif immunitaire a été détruit soit par une maladie comme le sida, soit par des médicaments anticancéreux ou par des radiations. Elles peuvent aussi survenir chez des patients traités par des hormones stéroïdes comme le cortisol, atteints de diabète sucré, et traités aux antibiotiques.

Chez le poisson

Les mycoses du poisson sont caractérisées par des croissances duveteuses comme du coton en amas. Les champignons attaquent les parties du corps dont le mucus a été abimé. Ces mycoses sont une infection secondaire d'une blessure existante. Elles peuvent être détruites en traitant tout le bac au fongicide[1].

Traitements

Dans le cas de candidoses assez bénignes, on prescrit le plus fréquemment un ovule vaginal (exemple : Gynopévaryl). On complète quelquefois le traitement par une crème, dont on sait depuis peu qu'il n'est pas indispensable de la prescrire au partenaire sexuel. Si la mycose revient souvent il est envisageable de prescrire un ovule chaque mois.

Notes et références

  1. Page 231 du Manuel de l'aquariophilie de G. Sandford

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Mycose.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu