Pain azyme

Le pain azyme est un pain ancien confectionné de céréales comme d'autres, mais il est non levé car il est seulement constitué d'eau et de farine pétris ensemble.



Catégories :

Pain

Recherche sur Google Images :


Source image : www.inakis.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le pain azyme (du grec ancien : a privatif et zumos levain) est un pain ancien... Le pain azyme est constitué seulement d'eau et de farine qui sont pétris... (source : fr.wikibooks)
  • Le "a" privatif veut dire "sans" et "zumè" veut dire " levain ". Le Pain Azyme est par conséquent un pain composé exclusivement de farines de froment et d'eau, ... (source : matsot)
  • Le pain Azyme se marie particulièrement bien avec le sucré qu'avec le salé.... firent un repas avec du pain sans levain, dans leur hâte à quitter ce pays où... En dehors de toute notation religieuse, le pain azyme est consommé par... (source : paprikas.canalblog)

Le pain azyme (du grec ancien : a privatif et zumos levain) est un pain ancien confectionné de céréales comme d'autres, mais il est non levé (il n'a pas gonflé sous l'effet du levain ou de la levure) car il est seulement constitué d'eau et de farine pétris ensemble.

Histoire et religion

On a retrouvé sur les bords de la Mer Morte des traces de pains azymes qui dataient de la période gallo-romaine.

C'est un pain que les Juifs font cuire durant la fête de Pessa'h, en mémoire de ce que leurs ancêtres, au moment de quitter l'Égypte et dans leur hâte à quitter ce pays où ils étaient retenus en esclavage, firent un repas avec du pain sans levain. Le repas rituel pris au cours des deux premiers soirs de cette fête se nomme Séder.

On donne aussi le nom de pain azyme au pain dont on se sert dans l'Église catholique pour la consécration de l'Eucharistie. Dans ce cas, il porte le nom d'hostie. L'Église grecque emploie cependant du pain levé.

Utilisation

En dehors de toute notation religieuse, le pain azyme est consommé par certains comme coupe-faim.

Ce pain existe en confiserie, en particulier en Allemagne.

Les pains à cacheter, particulièrement petits pains minces et ronds dont on se servait pour cacheter les lettres, étaient composés de pain azyme auquel on ajoutait des colorants comme de l'indigo en fine poudre, du noir de fumée ou des décoctions de cochenille, de safran, de curcuma...

Source

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Pain_azyme.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu