Seigle

Le seigle est une plante biannuelle appartenant au genre Secale de la famille des poacées, et cultivée comme céréale ou comme fourrage.



Catégories :

Céréale - Poaceae - Plante médicinale - Plante fourragère

Recherche sur Google Images :


Source image : champagne.typepad.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Plante graminée donnant un grain plus long et plus brun que le froment; Grain produit par cette plante et de la farine qu'on en tire (source : fr.wiktionary)


Le seigle est une plante biannuelle appartenant au genre Secale de la famille des poacées (graminées), et cultivée comme céréale ou comme fourrage. Elle fait partie des céréales à paille. C'est une céréale rustique adaptée aux terres pauvres et froides. Sa culture est aujourd'hui marginale.

Nom scientifique : Secale cereale L., famille des poacées, sous-famille des Pooideæ, tribu des Triticeæ.

Le genre Secale comprend de nombreuses espèces originaires d'Asie centrale.

Description

Le chaume est plus long et plus souple que celui du blé.

L'inflorescence est un épi, de structure comparable à celui du blé. Plus court, toujours barbu, il est constitué d'épillets à trois fleurs, dont la médiane est stérile et qui ne porte par conséquent que deux graines. Le grain est un caryopse plus allongé que celui du blé. Les glumelles, non adhérentes, s'entrouvrent à maturité, laissant apparaître le grain.

Histoire

Champ de seigle

L'origine de l'histoire du seigle n'est pas claire. L'ancêtre sauvage du seigle n'a pas été identifié avec certitude, mais c'est l'une des nombreuses espèces de graminées croissant à l'état sauvage dans l'est et le centre de la Turquie et dans les régions limitrophes. On a trouvé du seigle domestiqué en petites quantités dans un certain nombre de sites néolithiques de Turquie, comme à Can Hasan III (Néolithique précéramique B), mais il est sinon virtuellement absent des témoins archéologiques jusqu'à l'Âge de bronze en Europe centrale, c. 1800-1500 BC. [1] Il est envisageable que le seigle ait migré depuis la Turquie vers l'ouest mélangé en petite quantité au blé, et qu'il ait été cultivé pour lui-même uniquement dans un deuxième temps. Quoique des vestiges archéologiques de cette céréale aient été trouvés dans un contexte romain le long du Rhin et du Danube et dans les Îles britanniques, Pline l'Ancien fait peu de cas du seigle, le décrivant comme «une nourriture particulièrement pauvre, utile uniquement pour éviter la famine» et indiquant qu'on le mélange avec du blé pour «pour atténuer son goût amer, et même alors il est particulièrement désagréable à l'estomac» (L'Histoire naturelle 18.40).

Depuis le Moyen Âge, le seigle a été beaucoup cultivé en Europe centrale et orientale et il a été la principale céréale panifiable dans la majorité des régions à l'est de la frontière franco-allemande et au nord de la Hongrie.

L'affirmation d'une culture énormément plus précoce du seigle, sur le site épipaléolithique de Tell Abu Hureyra dans la vallée de l'Euphrate, dans le nord de la Syrie, est controversée. Les critiques portent sur des incohérences dans la datation au radiocarbone, et des identifications fondées seulement sur le grain, et non pas sur la balle.

Utilisation

Note : les «ségalas» sont des terres froides, à sol pauvre et acide, favorables à la culture du seigle. On les trouve surtout dans le sud-ouest du Massif central (France).

Production

Production en tonnes. Chiffres 2004-2005
Données de FAOSTAT (FAO) Base de données de la FAO, accès du 14 novembre 2006

Russie Russie 2 871 870, 00 16 % 3 630 000, 00 23 %
 Pologne 4 280 716, 00 24 % 3 359 452, 00 22 %
Allemagne Allemagne 3 830 000, 00 22 % 2 794 000, 00 18 %
Ukraine Ukraine 1 592 500, 00 9 % 1 184 000, 00 8 %
Biélorussie Biélorussie 1 397 000, 00 8 % 1 155 000, 00 7 %
République populaire de Chine Chine 600 000, 00 3 % 748 000, 00 5 %
Canada Canada 417 900, 00 2 % 366 900, 00 2 %
Turquie Turquie 270 000, 00 2 % 260 000, 00 2 %
République tchèque République tchèque 313 348, 00 2 % 196 755, 00 1 %
États-Unis États-Unis 209 690, 00 1 % 191 450, 00 1 %
Autres pays 1 869 446, 00 11 % 1 624 021, 00 10 %
Total 17 652 470, 00 100 % 15 509 578, 00 100 %


Production en tonnes pour le fourrage et l'ensilage. Chiffres 2004-2005
Données de FAOSTAT (FAO) Base de données de la FAO, accès du 14 novembre 2006

France France 21 522 700, 00 85 % 21 600 000, 00 85 %
Danemark Danemark 1 800 000, 00 7 % 1 850 000, 00 7 %
Espagne Espagne 1 200 000, 00 5 % 1 000 000, 00 4 %
Mexique Mexique 600 000, 00 2 % 600 000, 00 2 %
Norvège Norvège 297 000, 00 1 % 297 000, 00 1 %
Total 25 419 700, 00 100 % 25 347 000, 00 100 %

Notes

  1. Daniel Zohary and Maria Hopf, Domestication of plants in the Old World, third edition (Oxford : University Press, 2000), p. 75
  2. Guide ethnobotanique de Phytothérapie, Gérard Ducerf, Editions Promonature, 2006

Liens externes


Céréales
Alpiste · Amidonnier  (sauvage)  · Avena · Avoine · Blé (dur, tendre, de Khorasan, Norin 10)  · Coix  (lacryma-jobi)  · Digitaria cruciata/iburua/sanguinalis · Éleusine · Engrain · Épeautre · Escourgeon · Fonio · Maïs  (doux)  · Méteil · Mil · Millet · Orge · Riz · Sarrasin  (de Tartarie)  · Secale · Seigle · Setaria · Sorgho · Teff · Triticale · Zizanie

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Seigle.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu